Malades d’amour

Je vous avais raconté comment des jeunes Algérois tentaient de donner une « nouvelle vie » au Pont du quartier du Telemly, en y accrochant des « cadenas d’amour », à l’image de ce qui se fait sur le Pont des Arts de Paris. C’était samedi. Depuis, c’est le sujet de débat de beaucoup de monde. Sur Facebook, chez…