Un été à Alger

Voir Alger. C’est pour vous permettre ça que j’ai voulu me lancer dans l’aventure Mondoblog. On me dit trop souvent que les médias déforment la réalité, que les journalistes étrangers ne connaissent rien à ce pays. Voilà donc une sélection d’images de l’été, rien de spectaculaire, rien que du quotidien, un quotidien probablement similaire à celui de beaucoup d’autres gens dans le monde.

Le pont des suicidés à l’heure de l’amour

  Alger, un samedi après-midi chaud et ensoleillé. Ils sont une quinzaine. Des jeunes, des moins jeunes. Des visages connus, d’autres inconnus. Ils se sont retrouvés sur le « Pont des suicidés ». Ce pont, est en fait un immeuble, sur le toit duquel passe la route. Les architectes parlent d’immeuble-pont. Sauf qu’ici, dans le quartier du…

Cheftha ?

  2013. L’Algérie, cheftha* ? Non? Alors on y va.   * Tu l’as vue?