Un été à Alger

Voir Alger. C’est pour vous permettre ça que j’ai voulu me lancer dans l’aventure Mondoblog. On me dit trop souvent que les médias déforment la réalité, que les journalistes étrangers ne connaissent rien à ce pays. Voilà donc une sélection d’images de l’été, rien de spectaculaire, rien que du quotidien, un quotidien probablement similaire à celui de beaucoup d’autres gens dans le monde.

Sauveteurs

 

Ain Taya

L’étape du week-end, c’est la plage. Une plage, où des « jeunes » louent parasols, tables en plastique et paravents. Une plage où les enfants sont afflublés de bouées multicolores. Une plage où certaines filles sont en bikini d’autres pas.

Plage de Ain Taya

Plage3

Mais l’été, c’est aussi la saison des mariages. A chaque soir ses feux d’artifices tirés, ses pétards. Et au détour des couloirs des grands hôtels, on croise des petites filles habillées en princesses.

ImmeublesFeuxArtifices

Mariage

 

Si en journée, on s’arrête manger au fast-food du coin, le soir, certains préfèrent le « quartier chic », Sidi Yahia, là où brillent les néons des grands magasins.

MacQuinze

SidiYahia

 

The following two tabs change content below.
Leïla
Leïla. Journaliste. Algiers city.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *