Abdelaziz Bouteflika « va très bien »

Le président Abdelaziz Bouteflika va très bien. C’est ce qu’a déclaré lundi 15 décembre le Premier ministre Abdelmalek Sellal, lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault.

 


Le Premier ministre algérien: Bouteflika «va… par 20Minutes

 

Le Premier ministre, soucieux de rassurer les journalistes, a même ajouté : «Il va très bien, il vous embrasse».

Ce soir-là, en ouverture du journal de 19h, la Télévision officielle a ressenti le besoin de nous prouver que « tout allait bien ».

 

http://www.youtube.com/watch?v=7EG0RM0dqGE&feature=youtu.be

 

Devant une telle vidéo, il y a plusieurs réactions. D’abord, ceux qui sont soulagés. Abdelaziz Bouteflika, l’homme de la stabilité, celui qui a sorti le pays de plus de 10 années de terrorisme, est encore en vie. Ensuite, il y a ceux qui sont mal à l’aise. Pourquoi continuer à montrer à la télévision un homme malade? Il a le droit de vivre sa maladie dans la discrétion. Enfin, il y a la colère. Colère, contre ceux qui ont estimé que mettre devant une caméra un homme convalescent d’un AVC était une nécessité. Colère contre ceux qui ont joué le jeu. Colère contre ceux qui ne sont pas rouges de colère face à une telle situation.

 

 

 

 

 

 

 

Mais, l’histoire a pris une autre ampleur ce mercredi soir lorsque l’émission Le petit Journal, de la chaîne française Canal +, révèle que cette vidéo de la télévision officielle algérienne a été modifiée au montage.

Lors de la rencontre entre les deux hommes, deux équipes de télévision ont pu entrer. L’équipe de l’ENTV, officielle. Et l’équipe du « pool » français. Le pool est un regroupement de plusieurs chaines de télévision. Un seul journaliste filme. Toutes les chaines ont accès aux images. Et les journalistes filment à tour de rôle. Ce jour là, c’est l’équipe de France 2 qui filme. Ses images sont ensuite envoyées aux rédactions françaises.

Sur les images du pool, il n’y a pas de son audible, sauf les crépitements des flashs des photographes. Le JRI (le journaliste qui filme) a fait un seul plan où l’on voit le président algérien ne faire qu’un seul mouvement. La différence entre cette séquence et celle diffusée à la télévision algérienne est flagrante.

 

Les internautes dénoncent le trucage. Certains ont écrit au Premier ministre français. Le commentaire principal? « La honte…. »

 

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
Leïla
Leïla. Journaliste. Algiers city.

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Amine dit :

    Le Président va très bien, d’accord, il doit se reposer. Quant à moi et mon quartier on veut un changement. Nous voulons élir un autre Président. Wella wach ? yak machi memnouoooooooooooo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *